La_Collection_Sphène_transparant.png

et ses sous-genres

Fantasy

 
mange-reve vierge.png
tableau noir

disponible en numérique

et  au format broché

mange-rêve

amandine grosso

   Après la mort brutale de sa mère, Opaline est conduite à l’Onirium. Quel est ce lieu étrange, où les mystères s’accumulent et dont les portes ne s’ouvrent que pour entrer ? D’atroces pratiques y sont à l'œuvre. Chaque nuit, une machine matérialise les rêves des enfants pour les mettre en bouteille. Leur splendeur sert, dit-on, aux miséreux de la cité.

   Opaline peine à s’accoutumer aux rigueurs de l’orphelinat. Entre les mauvais coups de ses camarades et la perversité de la directrice, le quotidien s’annonce difficile. En parallèle, les doutes sur la mort de sa mère s’intensifient. Elle semble avoir été assassinée… Sauf qu’à Chronopolis, ville parfaite, les meurtriers n’existent pas.

   L’enquête d’Opaline l’emmènera braver l’hiver et les interdits, au plus proche des sombres secrets de l’Empire.

 
Skell - ILLUSTRATION VIERGE.png
tableau noir

disponible en numérique

et au format broché

SKELL

 1. Les chasses de Ravenous 

Claudine Manrique

  Skell Annh en a plus qu’assez.

  Après six ans à étudier la magie et les lois pour devenir Maître Ezelkian, elle décide de raccrocher le manteau. Enfin… jusqu’à ce qu’elle se retrouve coincée dans le bureau de lae Directeur·ice avec un Maître Ezelkian banni de leur communauté.

  Le Salon des Ezelkians tremble encore de l’époque où Baltimore Faillaise était un des leurs. Implacable et insupportable, il n’a eu de cesse de semer le chaos pour les intérêts d’autrui. Et le voilà de retour.

  Lae Directeur·ice voit d’un très bon œil le hasard qui réunit ces deux-là dans son bureau. Quand iel remet l’apprentie Ezelkian entre les mains de cet ex-retraité, Skell n’a aucune idée de ce qui l’attend.

  Des meurtres sanglants, une affaire d’héritage, des corps sans tête qui sèment la panique. Maître Baltimore Faillaise ne va pas laisser une seconde à Skell pour souffler ou s’interroger sur ses choix de vie. Le temps presse.

  Premier arrêt : la foire d’Omniville (et son tueur en série) !

Skell - ILLUSTRATION FINALE.png
 
Visuel Balthazar.jpg
tableau noir

disponible en numérique

et au format broché

Les Chroniques de Balthazar

1. PESTE SOIT DES LUTINS

Guillaume Leduc

  En général, les chasseurs de primes évitent de s’empêtrer dans les affaires de la Peste Lutine, l’organisation criminelle la plus dangereuse du Vieux Continent. Pourtant, lorsque le plus jeune de la famille lutine à la tête de la Peste se met en difficulté en égarant un témoin gênant, Louis Balthazar ne résiste pas à l’appel de la justice et à la prime rondelette qu’elle promet. C’est donc à bord de son navire aérien qu’il part en chasse, accompagné de ses compères, Bubel et Pic, deux bien étranges créatures.

  Mais en cet univers fantastique et impitoyable où la science se mêle à la magie, où, dans les cieux, les steamers remplacent les dragons, où les armes à feu s’utilisent plus volontiers que les épées, et où les trolls s’habillent en costume trois-pièces, rien n’est simple et les chasseurs peuvent très vite devenir les proies…

  Votre humble serviteur, ami lecteur, vous promet d’ores et déjà un voyage en un monde fabuleux, agrémenté de bien des rebondissements, parmi lesquels des combats aériens entre monstres d’acier et de furieuses courses-poursuites… Êtes-vous prêts à chasser du Lutin, un être vil et pervers, impulsif et notoirement violent ? À monter à dos d’araignée géante et à voler de fils en fils à travers une forêt de gratte-ciel trônant au beau milieu d’un cratère géant ? Êtes-vous prêts pour tout cela... et pour bien d’autres choses encore ?

  Allons, l’affaire est tentante, non ?